05.07.17

Abilio diniz - são paulo - état de são paulo, brasil | about.me

Salaires en france
Photo Abilio Diniz - São Paulo - État de São Paulo, Brasil | about.me

Casino actionnaire majoritaire de GPA, Abilio Diniz vers d'autres aventures

Le groupe GPA fait face à la rivalité du groupe Carrefour sur ses terres brésiliennes. GPA atteint son équilibre financier après la crise et commence à parler de partenariat avec Casino. Abilio Diniz (about) revend un milliard de dollars d’actions au groupe Casino. Le PDG de Casino est censé prendre le contrôle du Grupo Pão de Açúcar 7 ans plus tard. Le groupe Casino contrôle GPA dès 2012. C’est le divorce et le départ d’Abilio Diniz du conseil d’administration quelques mois plus tard. Le regroupement de Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil avorte du fait du refus de Jean-Charles Naouri et de l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement.

Une jeunesse au Brésil

Abilio Diniz a vu le jour en décembre 1936 au Brésil. Dans les années 1950, le jeune homme est diplômé de l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas dans sa ville natale. Sa famille, d’origine portugaise émigre au Brésil à la fin des années 1920 Abilio Diniz désire se perfectionner en économie en Amérique du Nord.

Lula, qui est l’ex président du Brésil, dénombrait Abilio Diniz parmi ses proches. Selon le magazine "Forbes", le patrimoine de l'entrepreneur accompli est estimé à près de 4 milliards de dollars, ce qui en fait le 10e homme le plus riche du sous-continent brésilien. En 2011, l'entrepreneur intègre la Chambre de Politique et de Compétitivité et gestion, dont les missions sont de rendre concurrentielles les firmes du sous-continent brésilien et d’augmenter l’efficacité des prestations publiques. Abilio Diniz est l’un des personnages les plus charismatiques de son pays.

Des revers de fortune qui modèlent le caractère du chef d'entreprise

Abilio Diniz élabore un plan de sauvetage draconien permettant de préserver le groupe, qui ferme un tiers de ses supermarchés, licencie 20 000 employés et vend ses activités au Portugal. GPA se rapproche financièrement et commercialement de Casino à la toute fin des années 90. Le le groupe de cet entrepreneur fait face à de graves difficultés financières au début des années 1990, en pleine crise économique au Brésil. En 1995, Abilio Diniz ouvre le groupe Pão de Açúcar aux investisseurs. Il entame alors une phase d'achats d'entreprises qui fera de GPA le chef de file de la commercialisation au Brésil.

Abilio Diniz, une volonté constante d'investir

Depuis son retrait du groupe Pão de Açúcar, Abilio Diniz s'occupe de Brasil Foods et recherche de nouveaux investissements. En décembre 2014, Peninsula, le fonds d'investissement bâti par la famille Diniz, annonce son arrivée au capital de Carrefour Brésil, à hauteur de dix pour cent. Avec un partenaire de premier plan, il renoue avec le monde de la distribution au Brésil à soixante dix-huit ans. La société de capital-risque multiplie par deux ses parts dans le capital du groupe Carrefour France. Avec 5,07% des actions, l'entreprise d’Abilio Diniz est devenue le 4e porteur de parts du groupe.

Le Grupo Pão de Açúcar (GPA) trouve son origine dans la boutique du père d’Abilio Diniz. Son père inaugure sa toute première boulangerie sur une artère particulièrement connue de São Paulo. L’avenir du négoce se jouera avec les grandes surfaces : c'est ce qu'estime son père dès la fin des années 50. En 1974, Abilio Diniz s'entretient avec les créateurs de Carrefour. Il s’inspire de leur réussite pour améliorer son propre groupe.